En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et des boutons de partage de contenus vers les réseaux sociaux.

Suivez-nous

Qui paye les frais de notaire dans le cadre d'une vente d'immeuble ?

 
Le paiement des frais exposés par le notaire pour établir l'acte de vente est à la charge de l'acheteur. 
Toutefois, les parties peuvent déroger à ce principe et définir dans le contrat une répartition différente des frais notariés. 
Les "frais de notaire" comprennent : 
  • ·les droits et taxes payés au Trésor public : le droit d'enregistrement, la taxe de publicité foncière ou la TVA pour la première mutation d'un immeuble bâti de moins de cinq ans, 
  • ·la rémunération du notaire : les émolument tarifiés (rédaction de l'acte de vente...) et s'il y a lieu les honoraires libres (consultation, expertise...), 
  • ·les frais engagés pour le compte des parties (extrait de cadastre...). 

 
Textes de référence
    Code civil article 1593
    Décret n°78-262 du 8 mars 1978 portant fixation du tarif des notaires